Joan MIRÓ
Peinture , à Barcelone (Espagne)
Né(e) en: 1970      à: Barcelone

Joan Miró i Ferrà naît le 20 avril 1893 à Barcelone, en Espagne, dans une famille liée à l'artisanat. Son père, Miquel Miró i Adzeries, est orfèvre, et sa mère, Dolorès Ferrà i Oromí, est la fille d'un ébéniste de Majorque. Dès son plus jeune âge, Joan montre un intérêt pour le dessin, commençant à créer dès l'âge de huit ans.

Malgré le désir de son père de le voir étudier le commerce pour assurer son avenir, Miró suit sa passion pour l'art et s'inscrit à l'École des beaux-arts de La Llotja en 1907. Il y étudie notamment sous la tutelle de Modest Urgell et de Josep Pascó, qui influencent grandement son développement artistique.

À dix-sept ans, Miró travaille temporairement comme commis, mais une maladie le contraint à se retirer à la campagne, où il prend conscience de son lien profond avec la terre catalane. En parallèle, il fréquente différentes institutions artistiques à Barcelone, notamment l'École d'art dirigée par Francisco Galli et l'Académie libre du Cercle Saint-Luc.

Miró s'imprègne des tendances artistiques européennes modernes à travers ses rencontres à l'Académie d'art et à la galerie Dalmau de Barcelone, où il découvre les mouvements impressionnistes, fauvistes et cubistes. En 1915, il s'installe dans son propre atelier, partagé avec son ami Ricart, et deux ans plus tard, il rencontre Picabia, une figure importante de l'avant-garde artistique.

Miró devient membre du groupe artistique Groupe Courbet, avec qui il se fait connaître dans le milieu artistique barcelonais. Son parcours est marqué par une exploration constante de nouvelles formes d'expression artistique, allant de la peinture à la sculpture en passant par la céramique et la gravure. Son style unique, caractérisé par des formes organiques et des couleurs vives, le place parmi les artistes les plus innovants du XXe siècle.

Ses oeuvres