FANCONY
Peinture , à Collias 30210 (France)
Né(e) en: 1949      à: Le Mé

Les trois couleurs : bleu, rouge et jaune, sont les principales couleurs que Pascal Fancony utilise depuis les années 2000 (le vert n’est présent que dans certaines séries dites concrètes, depuis 2010).
Il décline ces 3 couleurs selon 2 attitudes :
* d’une part, un point de vue « physicaliste », proposant de multiples variations et formes de « modulations chromatiques » peintes à l’acrylique. Il élabore ses structures dans un esprit d’une systématique concrète, minimaliste, afin de valoriser la justesse des rapports dans les tonalités entre les couleurs. Il propose une expérience purement phénoménologique de « ces jeux de langage de couleurs » pour le regardeur.
* d’autre part, un point de vue « métaphysique », systématisant une utilisation des couleurs d’où émane une expérience transcendantale, contemplative et réflexive pour le regardeur. Ces couleurs « n’habitent pas » des formes, elles déclarent des « espaces en tant que présence ». Elles sont peintes à partir de résines transparentes colorisées. Ce sont des peintures qui reposent sur la recherche d’une expression d’une certaine « lumière intérieure » à la couleur. Les titres des séries parlent d’eux-mêmes : Champs lumineux, Couleurs de l’âme, Couleurs soustractives, Éloge de l’ombre, Éloge de la transparence et de la profondeur. Dans ces séries, il y adjoint parfois des jeux de lumière avec des néons de couleurs.
Cette double démarche est un fait depuis 2010, suite à des échanges avec le philosophe Jean-Pierre Cometti, qui lui a écrit une très belle préface pour sa rétrospective de 2011. Il conduit son œuvre par séries et variations de formats, alternant les expériences concrètes ou plus expressives d’avec des projets tridimensionnels : sculpture, et installation.
Dans tout son travail, il y a toujours un parti de la simplicité ; mais pour le regardeur, il a une expérience plus complexe entre la Couleur et l’Être… une proposition pour sublimer intérieurement la couleur, en faire une puissance autant visuelle que spirituelle.
« LA COULEUR COMME EXPERIENCE, entre ce que nous voyons et ce que nous nous représentons »

Ses oeuvres