Salon

Le marché secondaire de l'art, de quoi s’agit-il ?

Les terminologies sont nombreuses dans le monde de l’art et certaines peuvent être déroutantes pour les nouveaux collectionneurs ou amateurs d’art.

L’une d’elles dont on parle parfois est le marché secondaire de l'art.

De quoi s’agit-il ? Et s'il y a un marché secondaire, qu'est-ce qui constitue le marché primaire ?

La définition la plus simple est celle-ci :

Marché primaire : quand l'œuvre est vendue pour la première fois

Marché secondaire : quand l'œuvre est revendue

C’est une approche qu’il faut garder en tête quand on collectionne l’art.

Mais lorsqu’on s’interroge sur le marché secondaire de l'art, on veut en savoir un peu plus que cette simple définition.

Comme vous pouvez vous y attendre, ces deux marchés fonctionnent quelque peu différemment, et un bon collectionneur devra savoir naviguer dans les deux. 

Le marché secondaire de l'art comprend :

  • Des maisons de vente aux enchères,
  • Certaines galeries,
  • Des marchands d'art
  • Et même des sites Web de revente comme Ebay, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Etsy, ou Artdesannonces.


Pour les enchères, il y a tout de même quelques exceptions à prendre en compte. Certains artistes vendent leur travail directement aux enchères, ce qui en fait un marché d'art primaire pour eux.

Les collectionneurs, comme beaucoup d’amateurs d’art préfèrent acheter sur le marché primaire lorsqu’ils le peuvent. Pourquoi ?

Parce que leur préférence est principalement l’achat de l’œuvre directement à l'artiste ou à une galerie qui, en fait, représente l'artiste.

De plus, lorsque vous êtes proche du créateur de l’œuvre et évitez trop d’intermédiaires, vous obtenez généralement un meilleur prix. 

Acheter directement auprès de l'artiste présente de nombreux avantages. Cela signifie moins de frais, pas de majoration de prix par la galerie et vous soutenez directement l'artiste.

Mais acheter dans une galerie offre également des avantages sur le marché primaire de l'art, car même si vous payez un peu plus cher, et encore ce n’est pas toujours le cas, une bonne partie du produit de la vente de l’œuvre revient à l'artiste et vous éviter la paperasserie puisque la galerie s’en occupe.

 

Il est logique que les amateurs d’art préfèrent acheter sur le marché primaire et principalement directement auprès de l’artiste. Les collectionneurs adorent connaitre personnellement les artistes dont ils ont les œuvres.

Pourtant, de nombreux collectionneurs effectuent volontiers la plupart de leurs achats sur le marché secondaire. Alors pourquoi le font-ils sur ce marché ?

 

Voyons les avantages du marché secondaire de l'art.

Certaines personnes achètent des œuvres d'art pour le simple plaisir d'avoir à la maison ou au bureau le travail d’un artiste qu’elles apprécient.
Mais ceux qui ont les moyens de dépenser beaucoup d'argent dans l'art ont parfois des interrogations qui vont au-delà de la beauté d’un tableau. 

La valeur de revente est l'une des principales préoccupations de nombreux acheteurs d'art.

Qu'ils achètent une œuvre d'art à titre d'investissement ou qu'ils souhaitent simplement s'assurer de pouvoir récupérer la valeur plus tard lors de la revente, ces acheteurs veulent être plus confiants dans la valeur d'une œuvre et dans la notoriété durable des artistes sur lesquels ils parient.

D’où l’importance d’investir sur des artistes cotés par des experts judiciaires afin d’obtenir une garantie de la valeur des œuvres, ou simplement acheter des œuvres dont le prix est certifié par ces experts.

Si vous pensez pouvoir revendre une œuvre d'art plus tard, il est important que cette œuvre gagne, ou au moins conserve, de la valeur au fil du temps.

C'est là qu'intervient le marché secondaire de l'art.

Lorsque vous achetez sur ce marché, vous disposez de beaucoup plus d'informations pour prendre une décision éclairée.

Sur le marché de l'art secondaire, vous pouvez trouver des œuvres qui ont été achetées et vendues plusieurs fois et depuis longtemps. Cela vous permet de connaitre l'évolution de la valeur de l’œuvre au fil du temps.
Si un tableau s'est régulièrement vendu plus cher depuis sa création, ou au contraire qu’il perd de la valeur, il est bon de le savoir.

Vous avez également accès à de plus grands noms même si la grande majorité des collectionneurs n'a pas les connexions ou les ressources pour acheter directement auprès des superstars du monde de l'art.

Nous ne parlons même pas là de l’acquisition d’œuvres d’artistes de belles renommées qui sont décédés.

De plus, le marché de l'art secondaire a tout simplement beaucoup plus d’œuvres à offrir, et notamment presque tout ce que vous ne verrez jamais dans une galerie ou dans des ventes aux enchères.

Le marché de l'art secondaire vous offre donc plus de choix d’œuvres, et le travail des artistes que vous y trouvez est accompagné de plus d’informations.

Mais l'avantage le plus direct et le plus pratique du marché secondaire de l'art reste l'étendue des œuvres disponibles, y compris d'artistes qui ne sont plus en vie.
Si un collectionneur s'intéresse aux œuvres du passé, il devra acheter sur le marché secondaire de l'art.

 

Les marchés de l'art primaire et secondaire interagissent-ils ?

Un grand collectionneur ne privilégiera pas un marché ou l'autre. Il s’intéresse aux deux pour des approches différentes, et il ne peut prendre des décisions éclairées sur les gros achats d'art qu'en tenant compte des deux marchés.

Si un artiste vend ses œuvres directement, c'est probablement le meilleur prix que vous puissiez trouver pour les acquérir. Cependant, il est toujours bon de vérifier sur le marché de l'art secondaire le prix des œuvres de cet artiste.

Vous vous apercevrez peut-être que les œuvres de l'artiste sont revendues pour beaucoup moins cher, cela semble étrange, mais cela arrive.

De plus, comme mentionné précédemment, le marché de l'art secondaire peut vous donner des indications sur la façon dont le travail d'un artiste se comporte lorsqu’il est sur le marché ​​depuis plusieurs années.

Vous cherchez à acheter une œuvre d'un artiste qui n'a que très peu ou pas du tout de travail sur le marché secondaire ?

Vous pouvez toujours utiliser le marché secondaire pour étudier les performances d'artistes ayant un style ou une renommée similaire.

Les deux marchés sont importants pour le monde de l'art, servant leurs propres objectifs et comportant chacun leurs avantages et inconvénients. Mais pour tirer le meilleur de l'un ou de l’autre, il faut savoir utiliser les deux.