Jeune fille au chapeau

09 - La "Jeune fille au chapeau" de Fragonard : Un Trésor Oublié Retrouvé pour 2,5 Millions d'Euros

Paris, le 21 décembre 2023 - Une ambiance électrique régnait à l'hôtel des ventes Drouot de Paris lors de la vente aux enchères très attendue du tableau de Jean-Honoré Fragonard, "Jeune fille au chapeau". Ce joyau artistique, longtemps conservé au sein d'une famille depuis le 18e siècle, a été adjugé à un montant impressionnant de 2,5 millions d'euros.

Ce tableau fascinant, représentant une jeune fille coiffée d'un chapeau à large bord, est une pièce ovale de 52 x 42,5 cm. Un format en vogue à l'époque du peintre, caractérisant l'esthétique prisée par les artistes du 18e siècle. Les enchères, qui ont débuté à 300 000 euros, ont rapidement pris leur envol pour atteindre la somme finale de 2,5 millions d'euros, dépassant largement les estimations initiales comprises entre 400 000 et 600 000 euros.

La particularité de cette vente réside dans l'histoire riche et intrigante liée à la provenance de l'œuvre. "Jeune fille au chapeau" a été gardé au sein de la même famille depuis sa création, partageant un lien de parenté avec une autre œuvre majeure de Fragonard, le "Philosophe", découvert en 2021. Les deux tableaux ont accompagné le destin de la famille jusqu'au début du 20e siècle, date à laquelle ils ont été séparés entre deux branches familiales distinctes.

La maison d'enchères a qualifié cette découverte de "fabuleuse histoire" permettant de reconstituer une collection et de rapprocher des tableaux qui avaient été séparés depuis la fin du 19e siècle. Cette vente offre ainsi une opportunité unique de rassembler des pièces dispersées par le temps, révélant un lien intime entre les différentes branches de la famille.

Jean-Honoré Fragonard, monstre sacré de la peinture française, est salué pour son approche artistique qui capte la frivolité et l'essence du rococo. Ses œuvres, imprégnées d'hédonisme et éclatantes de couleurs, témoignent de son génie créatif. La redécouverte de "Jeune fille au chapeau" vient renforcer l'admiration pour l'artiste et offre aux amateurs une occasion rare d'apprécier une pièce longtemps oubliée de son répertoire.

Cette vente exceptionnelle marque un moment mémorable dans le monde de l'art, soulignant la pérennité de l'héritage artistique et la capacité d'une œuvre à transcender les époques, même après avoir été séparée de sa lignée pendant plusieurs générations. La "Jeune fille au chapeau" rejoint ainsi le panthéon des chefs-d'œuvre de Fragonard, trouvant une nouvelle place dans l'histoire de l'art et suscitant l'admiration et l'émerveillement des amateurs du monde entier.